Archives de Catégorie: relations publiques

Mirador : des opinions partagées

Les résultats au microsondage sur ce blogue à propos de Mirador après deux épisodes ne pourraient être généralisés, compte tenu du nombre très restreint de répondants. Toutefois, il est intéressant de constater qu’ils se répartissent à peu près également entre impact négatif et impact neutre et positif combinés.

  • 46 % sont d’avis que la série aura un impact négatif sur la perception des relations publiques;
  • 31 % sont d’avis que la série n’aura pas d’impact sur la perception des relations publiques;
  • 23 % sont d’avis qu’elle aura un impact positif.

Je propose une relance de ce microsondage car pour une série télévisée, c’est souvent le troisième épisode qui devient déterminant.  L’auditoire s’établit et décide de rester ou non. L’action se campe, alors qu’on connaît mieux le profil des personnages et que l’intrigue gagne ou perd l’auditoire.

Après le visionnement du troisième épisode de Mirador, qu’en pensez-vous ?

Mirador : un sondage après le 2ème épisode

À lire à propos de Mirador

Aux intéressés par les réactions à la série Mirador, je propose et article de Marketing Qc qui présente l’analyse de Bernard Motulsky, titulaire de la chaire en relations publiques et marketing de l’UQAM.

Mirador : une série télé sur les relations publiques

La série Mirador, portant sur les relations publiques sera diffusée ce soir, 6 janvier par la SRC.  Comme il s’agit d’une première série sur le sujet, plusieurs se demandent quel sera l’impact sur la profession.

Des expériences passées avec d’autres séries ont démontré que de façon générale, la sagesse publique distingue assez bien la fiction de la réalité.  À surveiller cependant dans ce cas, l’intérêt particulier des médias. Certains commentaires entendus dans les médias électroniques portent à croire que certains journalistes vont enfin découvrir comment les professionnels des relations publiques les influencent !  Ils pourraient contribuer à mousser le propos de la série et y ajouter de la crédibilité.  Il se peut que l’impact soit largement influencé par ce qu’ils en diront…davantage que par le contenu réel.   Vos commentaires sur la série ou les réactions des médias seront appréciés. À suivre au cours des prochaines semaines, lorsque l’action s’installera dans l’émission.

Les meilleures pratiques : une sorte de bouillon de poulet pour le relationniste ! À lire…

  • The University of Southern California publiait récemment les résultats d’une étude portant sur les meilleures pratiques (GAP Study –Generally Accepted Practices). Les conclusions de cette étude sont éloquentes. À remarquer que les communications numériques occupent une place de choix, immédiatement après la responsabilité sociale !

L’argent (budget); le pouvoir (accès et intérêt de la direction) la responsabilité sociale (RSE); la communication numérique; la gestion des enjeux; les liens avec les autres entités de l’organisation; la promotion de l’éthique; le point de vue stratégique; la flexibilité avec les publics et la mesure (indicateurs de performance), sont parmi les éléments clés du succès et du  positionnement de la fonction communication. Je vous invite à lire les grandes lignes de cette étude :  

GAP Best Practice #1: Maintain a higher than average ratio of PR budget to gross revenue (GAP PR/GR Ratio). GAP

GAP Best Practice #2: Report directly and exclusively to the C-Suite. (En passant le C-Suite, c’est le CEO, le CFO etc.)

GAP Best Practice #3: Optimize the C-Suite’s understanding of PR’s current and potential contributions to the success of the organization as a whole. Lire la suite

Existe-t-il une dépendance à Twitter, Facebook et aux réseaux sociaux ?

Les questions affluent. Mélangeons-nous un peu tout ? Travail, loisirs, famille ?  Toutes dimensions enchevêtrées sur Twitter, Facebook et tutti quanti. 

 Comment se fait-il que Jacques Attali parle de Twitter comme outil de démocratie ? Serions-nous en train de nous emprisonner, de nous encapsuler sur les écrans de nos Blacks ou de nos  Iphones ?  Une bande d’infodépendants? Nourris sur un mode fastfeed.  (comprendre par là, si ce n’est pas évident : information bourrative, indigeste, vite accumulée et sans valeur nutritive pour l’intellect. (Ne cherchez pas sur Wikipedia c’est une création non homologuée.) Lire la suite

Candidate à l’élection de la SCRP : je compte sur votre appui

J’ai posé ma candidature pour représenter la SCRP au sein du conseil d’administration de la Société canadienne des relations publiques qui compte quatre postes vacants. L’élection aura lieu le 7 juin 2009 lors de l’assemblée générale annuelle  de la SCRP, qui se déroulera à Vancouver. Les membres en règles ont reçu une procuration de la Société au cours des derniers jours et je les incite à la remplir et à la retourner promptement pour exercer leur droit de vote. Les administrateurs nouvellement élus se joindront au conseil d’administration composé de 12 membres pour des mandats de trois ans. Quatre directeurs en seront à la dernière année de leur mandat, tandis que les quatre autres siègeront pendant encore deux ans.

Vous souhaitez être bien représenté au sein de la SCRPR et appuyer quelqu’un qui souhaite travailler activement à l’avancement de la profession? Je vous incite à signer votre procuration, à la retourner et à inviter d’autres membres en règle de la SCRP à faire comme vous.  Si chacun d’entre vous invite d’autres personnes à s’exprimer, et qu’à leur tour elles exercent leur droit de vote, je n’ai pas de doute que c’est la vitalité de notre association qui s’en trouvera renforcée, car votre geste démontrera votre intérêt envers la SCRP. Lire la suite