Archives de Tag: médias sociaux

Le Jour de la terre : minute de silence dans les médias sociaux

Le jour de la terre, le 22 avril. La Presse publiait aujourd’hui un article sur le réchauffement de la planète et l’utilisation de Twitter et des médias sociaux  Bon, il est certain qu’on n’y abordait pas les coûts des médias traditionnels. Mais il ne faut quand même pas négliger le fait que nos gazouillis et autres discussions génèrent leur part de gaz à effet de serre.  Il est certain aussi que la magie du sans fil nous projette dans un monde de rêve – surtout pour les communicateurs qui sont tout de même plus des artistes que des rationnels, comme le sont  les ingénieurs. Nous y pensons rarement mais rien ne se fait par magie ou sans consommation de ressources. Il est trop tard sans doute pour cette année,  mais il serait peut-être intéressant d’instaurer une minute (ou une heure ?) de silence pour saluer la beauté de notre monde et réfléchir sur les bénéfices d’une utilisation réfléchie de toute cette technologie. 

 Si vous me lisez et partagez un tant soit peu cette préoccupation, joignez-vous à moi pour une minute de silence web demain de 12 h00 à 12 h01! N’hésitez pas à en parler (avant 12 h00) avec vos contacts.

Limites des médias sociaux et du Web2.0

Une cliente, dirigeante d’un organisme prestigieux et important, m’a signalé son intérêt pour un récent article du  blogue de Samuel Parent lui même inspiré de l’article 10 Things Social media can’t do.  C’est en soi intéressant de constater que de plus en plus de dirigeants consacrent du temps à l’observation des phénomènes actuels du Web2.0.  Son attention a été retenue par les limitations des réseaux et des médias sociaux et les conditions de succès.  Je suis d’accord avec le contenu du blogue de Samuel Parent et un de mes premiers billets, Les bons vieux réflexes de communication,  allait dans le même sens. Lire la suite

Une question à propos de A (H1N1)

45 % des employeurs américains ont recours aux médias sociaux lorsqu’ils dotent des postes.

 Vous avez un ou des postes à pourvoir ? Vous cherchez un emploi? Vous consultez et utilisez différents sites, dont Jobboom, Monster et des sites spécialisés comme celui de la SQPRP ou des conseillers en ressources humaines. Vous réseautez LinkedIn ou Facebook? Comme vous, au moins de 45 % des employeurs américains feront d’abord pianoter leurs doigts sur leur clavier. Chemin faisant ils en laisseront tomber pour cause de mauvaise impression, de photos inappropriées, de commentaires qui ne correspondent pas à leur culture, etc. 

C’est ce que signale la recherche publiée récemment par la firme CareerBuilder.   Comme son nom l’indique, cette firme est spécialisée dans la dotation; elle se décrit comme leader mondial en solution de capital humain qui aide les entreprises à identifier et à attirer les actifs les plus importants, leurs employés (traduction libre).  Les résultats de l’étude sont livrés sur le fil PR Newswire et rapportés par Michelle Blanc dans son blogue.

 Une série policière à succès s’intitule Sans laisser de trace. Elle est rediffusée sur une chaîne spécialisée.   Les enquêteurs finissent par trouver ce qu’ils cherchent malgré tout le soin qui était apporté par les criminels pour cacher les indices.  C’est un peu l’inverse dans l’univers du Web.  Chacun fait tout ce qu’il peut pour laisser une marque.

Bonnes et mauvaises impressions et découvertes sont immanquablement au rendez-vous. Surtout avec des outils comme addictomatic.com qui font une bonne partie du travail de recherche en quelques instants.

Des médias sociaux à utiliser avec une naïveté modérée ?